Histoire commune

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par Sax55 le Jeu 15 Mai - 3:26

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s' assoient dans
avatar
Sax55

Messages : 2742
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : fort fort lointain !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par frany le Jeu 15 Mai - 19:13

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s' assoient dans l'herbe, un peu découragés quand même.


[si je peux me permettre : autant garder le même temps donc "s'assirent " plutôt que s'assoient mais c'est une suggestion et je ne veux blesser personne!]

avatar
frany

Messages : 1570
Date d'inscription : 12/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par Sax55 le Ven 16 Mai - 2:49

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience
avatar
Sax55

Messages : 2742
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : fort fort lointain !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par BackFromTheFuture le Ven 16 Mai - 20:30

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience avec ce magicien leur rappela que ce ne fût pas une si bonne idée que cela

_________________
Twisted Evil Chef Barman Des Dragons Du Chaos  Twisted Evil 

cheers Ma fiche éleveur  cheers
avatar
BackFromTheFuture

Messages : 823
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 40
Localisation : Ma grotte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par Sax55 le Sam 17 Mai - 2:24

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience avec ce magicien leur rappela que ce ne fût pas une si bonne idée que cela. Rebrousser chemin ? il n' en était pas question! revoir le dragon était
avatar
Sax55

Messages : 2742
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : fort fort lointain !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par BackFromTheFuture le Sam 17 Mai - 20:37

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience avec ce magicien leur rappela que ce ne fût pas une si bonne idée que cela. Rebrousser chemin ? il n' en était pas question! revoir le dragon était impensable, la chance souriant aux audacieux, ils décidèrent de prendre le temps de réfléchir à une solution, rester bloqués ici, pour des aventuriers, impossible

_________________
Twisted Evil Chef Barman Des Dragons Du Chaos  Twisted Evil 

cheers Ma fiche éleveur  cheers
avatar
BackFromTheFuture

Messages : 823
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 40
Localisation : Ma grotte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par Sax55 le Dim 18 Mai - 15:54

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience avec ce magicien leur rappela que ce ne fût pas une si bonne idée que cela. Rebrousser chemin ? il n' en était pas question! revoir le dragon était impensable, la chance souriant aux audacieux, ils décidèrent de prendre le temps de réfléchir à une solution. Rester bloqués ici, pour des aventuriers, impossible ... ce mot n' était pas dans leur dictionnaire.
avatar
Sax55

Messages : 2742
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : fort fort lointain !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par frany le Dim 18 Mai - 18:49

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience avec ce magicien leur rappela que ce ne fût pas une si bonne idée que cela. Rebrousser chemin ? il n' en était pas question! revoir le dragon était au dessus de leurs forces.Ils avaient une hache dans leur sac.Ils décidèrent de couper un arbre qui servirait de pont.Aussitôt dit, aussitôt fait.
avatar
frany

Messages : 1570
Date d'inscription : 12/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par BackFromTheFuture le Dim 18 Mai - 19:57

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience avec ce magicien leur rappela que ce ne fût pas une si bonne idée que cela. Rebrousser chemin ? il n' en était pas question! revoir le dragon était impensable, la chance souriant aux audacieux, ils décidèrent de prendre le temps de réfléchir à une solution. Rester bloqués ici, pour des aventuriers, impossible ... ce mot n' était pas dans leur dictionnaire.

Ils avaient une hache dans leur sac.Ils décidèrent de couper un arbre qui servirait de pont.Aussitôt dit, aussitôt fait, le plus trapu des trois s'y attela, et en 5 coups de hache, l'arbre était abattu

_________________
Twisted Evil Chef Barman Des Dragons Du Chaos  Twisted Evil 

cheers Ma fiche éleveur  cheers
avatar
BackFromTheFuture

Messages : 823
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 40
Localisation : Ma grotte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par Sax55 le Lun 19 Mai - 12:59

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience avec ce magicien leur rappela que ce ne fût pas une si bonne idée que cela. Rebrousser chemin ? il n' en était pas question! revoir le dragon était impensable, la chance souriant aux audacieux, ils décidèrent de prendre le temps de réfléchir à une solution. Rester bloqués ici, pour des aventuriers, impossible ... ce mot n' était pas dans leur dictionnaire.

Ils avaient une hache dans leur sac.Ils décidèrent de couper un arbre qui servirait de pont. Aussitôt dit, aussitôt fait, le plus trapu des trois s'y attela, et en 5 coups de hache, l'arbre était abattu. Heureusement pour eux, l' arbre tomba juste au dessus du ravin. Ils
avatar
Sax55

Messages : 2742
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : fort fort lointain !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par frany le Lun 19 Mai - 19:31

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience avec ce magicien leur rappela que ce ne fût pas une si bonne idée que cela. Rebrousser chemin ? il n' en était pas question! revoir le dragon était impensable, la chance souriant aux audacieux, ils décidèrent de prendre le temps de réfléchir à une solution. Rester bloqués ici, pour des aventuriers, impossible ... ce mot n' était pas dans leur dictionnaire.

Ils avaient une hache dans leur sac.Ils décidèrent de couper un arbre qui servirait de pont. Aussitôt dit, aussitôt fait, le plus trapu des trois s'y attela, et en 5 coups de hache, l'arbre était abattu. Heureusement pour eux, l' arbre tomba juste au dessus du ravin. Ils traversèrent rapidement.Ils avaient déjà perdu beaucoup de temps!
avatar
frany

Messages : 1570
Date d'inscription : 12/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par BackFromTheFuture le Lun 19 Mai - 20:01

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience avec ce magicien leur rappela que ce ne fût pas une si bonne idée que cela. Rebrousser chemin ? il n' en était pas question! revoir le dragon était impensable, la chance souriant aux audacieux, ils décidèrent de prendre le temps de réfléchir à une solution. Rester bloqués ici, pour des aventuriers, impossible ... ce mot n' était pas dans leur dictionnaire.

Ils avaient une hache dans leur sac.Ils décidèrent de couper un arbre qui servirait de pont. Aussitôt dit, aussitôt fait, le plus trapu des trois s'y attela, et en 5 coups de hache, l'arbre était abattu. Heureusement pour eux, l' arbre tomba juste au dessus du ravin. Ils traversèrent rapidement.Ils avaient déjà perdu beaucoup de temps!
Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie, une porte sans serrure, sans poignée


_________________
Twisted Evil Chef Barman Des Dragons Du Chaos  Twisted Evil 

cheers Ma fiche éleveur  cheers
avatar
BackFromTheFuture

Messages : 823
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 40
Localisation : Ma grotte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par Sax55 le Mar 20 Mai - 4:15

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience avec ce magicien leur rappela que ce ne fût pas une si bonne idée que cela. Rebrousser chemin ? il n' en était pas question! revoir le dragon était impensable, la chance souriant aux audacieux, ils décidèrent de prendre le temps de réfléchir à une solution. Rester bloqués ici, pour des aventuriers, impossible ... ce mot n' était pas dans leur dictionnaire.

Ils avaient une hache dans leur sac.Ils décidèrent de couper un arbre qui servirait de pont. Aussitôt dit, aussitôt fait, le plus trapu des trois s'y attela, et en 5 coups de hache, l'arbre était abattu. Heureusement pour eux, l' arbre tomba juste au dessus du ravin. Ils traversèrent rapidement, ayant déjà perdu beaucoup de temps!
Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au
avatar
Sax55

Messages : 2742
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : fort fort lointain !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par frany le Mar 20 Mai - 18:56

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience avec ce magicien leur rappela que ce ne fût pas une si bonne idée que cela. Rebrousser chemin ? il n' en était pas question! revoir le dragon était impensable, la chance souriant aux audacieux, ils décidèrent de prendre le temps de réfléchir à une solution. Rester bloqués ici, pour des aventuriers, impossible ... ce mot n' était pas dans leur dictionnaire.

Ils avaient une hache dans leur sac.Ils décidèrent de couper un arbre qui servirait de pont. Aussitôt dit, aussitôt fait, le plus trapu des trois s'y attela, et en 5 coups de hache, l'arbre était abattu. Heureusement pour eux, l' arbre tomba juste au dessus du ravin. Ils traversèrent rapidement, ayant déjà perdu beaucoup de temps!
Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au milieu du fronton.Ils savaient que pour l'ouvrir, ils devraient prononcer une parole magique .

avatar
frany

Messages : 1570
Date d'inscription : 12/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par BackFromTheFuture le Mar 20 Mai - 20:15

Trois enfants, seuls dans un immense château, décidèrent de partir à l'aventure, passionnés qu'ils étaient par les dragons, trolls et autres créatures. Remplissant leurs poches et leurs sacs de friandises pour tenir le coup pendant leur périple, ils partirent pour cette quête qui allait changer leur vie à jamais.
Après avoir marché tout l' avant midi, ils décidèrent de s'arrêter, leur estomac commençant à crier famine.Après avoir avalé une barre chocolatée et bu un peu de grenadine, ils se remirent en route, bien décidés à découvrir ce qu' il y avait dans le bois derrière la mare.Le silence était total:les arbres, immobiles ,tendaient leurs bras grêles vers le ciel, le château et ses tourelles formaient une ombre macabre et sinistre à travers le brouillard. Rien de bien rassurant mais, nos jeunes,bien décidés à aller de l'avant, avançaient prudemment sur le sentier, sentant des yeux maléfiques les observer.

Leur équipement était de toute beauté : boule puante, lance-pierre, pétards, bouclier en carton et une casserole en guise de casque de chevalier. Tout ce qu' ils avaient trouvé dans la petite remise du jardinier. Ce dernier aimait bien les enfants et leur racontait souvent des histoires. Soudain, un bruit, un de ces bruits qui glace le sang, déchira le silence. Nos trois amis se serrèrent l' un contre l' autre et avancèrent lentement leurs lampes de poches allumées en direction du bruit.Un énorme dragon se dressait devant eux, parfaite incarnation du mal, les clouant sur place.

Leur étonnement était total devant cette immense force bestiale, mais ils ne se décontenancèrent pas .Préparant leurs armes, leur courage et un plan de bataille, oubliant la fuite, ils foncèrent sur la bête avec toute l'inconscience de la jeunesse!

Avant le choc frontal, Merlin qui les avait prévenus de ne pas affronter le bête de face,apparut dans un éclair fulgurant et leur barra le passage. Il leur dit que l'affrontement n'était pas la seule solution et que tout bon aventurier qui se respecte doit aussi savoir ruser.Ils reculèrent doucement et se mirent à l'abri.Que faire pour terrasser le monstre ?Ne valait-il pas mieux le contourner?

Tout doucement, sans bruit et subtilement, ils commencèrent à contourner le monstre.Ils se dirent que ce serait bien d'avoir une cape d'invisibilité mais où pourraient-ils en trouver une?
Merlin chercha dans son grimoire si une incantation ou autre sort d'invisibilité pouvait être pratiqué.Page 32, il tomba sur une formule déjà très éprouvée:Abracadabra!

Une fumée blanche jaillie, tout le monde toussa, mais mauvaise surprise, le dragon avait maintenant 2 têtes. Heureusement pour eux, la nouvelle ne crachait pas de feu mais de l' eau. Ils devaient réfléchir à un moyen de l'utiliser à leur avantage.Se postant du côté des flammes, ils attirèrent l'attention du monstre.

Ils réfléchirent, et se dirent "une qui crache du feu, une qui crache de l'eau, une aubaine finalement" puisqu' on est trois. L' un se poste à droite, un autre à gauche et le troisième peut passer .Et ainsi de suite.Ils reprirent leur expédition et arrivèrent près d'un précipice:un autre obstacle de taille!

Le plus pessimiste des trois dit alors "C'est large et profond quand même là".
Les deux autres répondirent en même temps: " on voulaient de l' action; on est servi " . Ils s'assirent dans l'herbe, un peu découragés quand même. Ils pensèrent à faire revenir Merlin une seconde fois mais leur première expérience avec ce magicien leur rappela que ce ne fût pas une si bonne idée que cela. Rebrousser chemin ? il n' en était pas question! revoir le dragon était impensable, la chance souriant aux audacieux, ils décidèrent de prendre le temps de réfléchir à une solution. Rester bloqués ici, pour des aventuriers, impossible ... ce mot n' était pas dans leur dictionnaire.

Ils avaient une hache dans leur sac.Ils décidèrent de couper un arbre qui servirait de pont. Aussitôt dit, aussitôt fait, le plus trapu des trois s'y attela, et en 5 coups de hache, l'arbre était abattu. Heureusement pour eux, l' arbre tomba juste au dessus du ravin. Ils traversèrent rapidement, ayant déjà perdu beaucoup de temps!
Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au milieu du fronton.Ils savaient que pour l'ouvrir, ils devraient prononcer une parole magique .

Qui dit parole magique dit Merlin, mais au vu de ses derniers exploits, ils se demandèrent s'il ne valait mieux la trouver par eux mêmes

_________________
Twisted Evil Chef Barman Des Dragons Du Chaos  Twisted Evil 

cheers Ma fiche éleveur  cheers
avatar
BackFromTheFuture

Messages : 823
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 40
Localisation : Ma grotte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par frany le Mer 21 Mai - 18:32

......Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au milieu du fronton.Ils savaient que pour l'ouvrir, ils devraient prononcer une parole magique .

Qui dit parole magique dit Merlin, mais au vu de ses derniers exploits, ils se demandèrent s'il ne valait mieux la trouver par eux mêmes.Le cadet, se souvenant de ses lectures, s'écria:"Sésame, ouvre-toi " ! A sa grande surprise
avatar
frany

Messages : 1570
Date d'inscription : 12/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par BackFromTheFuture le Mer 21 Mai - 18:49

......Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au milieu du fronton.Ils savaient que pour l'ouvrir, ils devraient prononcer une parole magique .

Qui dit parole magique dit Merlin, mais au vu de ses derniers exploits, ils se demandèrent s'il ne valait mieux la trouver par eux mêmes.Le cadet, se souvenant de ses lectures, s'écria:"Sésame, ouvre-toi " ! A sa grande surprise, la porte s'ouvrit, ils découvrirent derrière cette dernière un lac immense, une eau sombre et malodorante

_________________
Twisted Evil Chef Barman Des Dragons Du Chaos  Twisted Evil 

cheers Ma fiche éleveur  cheers
avatar
BackFromTheFuture

Messages : 823
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 40
Localisation : Ma grotte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par Sax55 le Jeu 22 Mai - 4:12

......Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au milieu du fronton.Ils savaient que pour l'ouvrir, ils devraient prononcer une parole magique .

Qui dit parole magique dit Merlin, mais au vu de ses derniers exploits, ils se demandèrent s'il ne valait mieux la trouver par eux mêmes. Le cadet, se souvenant de ses lectures, s'écria:"Sésame, ouvre-toi " ! A sa grande surprise, la porte s'ouvrit. Ils découvrirent derrière cette dernière, un lac immense, une eau sombre, malodorante d' un rouge à faire glacer le sang dans les veines. Heureusement une barque
avatar
Sax55

Messages : 2742
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : fort fort lointain !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par frany le Jeu 22 Mai - 17:42

.....Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au milieu du fronton.Ils savaient que pour l'ouvrir, ils devraient prononcer une parole magique .

Qui dit parole magique dit Merlin, mais au vu de ses derniers exploits, ils se demandèrent s'il ne valait mieux la trouver par eux mêmes. Le cadet, se souvenant de ses lectures, s'écria:"Sésame, ouvre-toi " ! A sa grande surprise, la porte s'ouvrit. Ils découvrirent derrière cette dernière, un lac immense, une eau sombre, malodorante d' un rouge à faire glacer le sang dans les veines. Heureusement une barque était amarrée sur le bord .Ils n'hésitèrent pas longtemps.Arrivés sur l'autre rive après une traversée plus calme qu'ils ne se l'étaient imaginé,
avatar
frany

Messages : 1570
Date d'inscription : 12/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par BackFromTheFuture le Jeu 22 Mai - 20:28

.....Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au milieu du fronton.Ils savaient que pour l'ouvrir, ils devraient prononcer une parole magique .

Qui dit parole magique dit Merlin, mais au vu de ses derniers exploits, ils se demandèrent s'il ne valait mieux la trouver par eux mêmes. Le cadet, se souvenant de ses lectures, s'écria:"Sésame, ouvre-toi " ! A sa grande surprise, la porte s'ouvrit. Ils découvrirent derrière cette dernière, un lac immense, une eau sombre, malodorante d' un rouge à faire glacer le sang dans les veines. Heureusement une barque était amarrée sur le bord .Ils n'hésitèrent pas longtemps.Arrivés sur l'autre rive après une traversée plus calme qu'ils ne se l'étaient imaginé, surprise, il se rendirent compte qu'ils avaient tournés en rond sur le lac, l'immense porte se dressait de nouveau devant eux

_________________
Twisted Evil Chef Barman Des Dragons Du Chaos  Twisted Evil 

cheers Ma fiche éleveur  cheers
avatar
BackFromTheFuture

Messages : 823
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 40
Localisation : Ma grotte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par Sax55 le Ven 23 Mai - 2:54

.....Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au milieu du fronton.Ils savaient que pour l'ouvrir, ils devraient prononcer une parole magique .

Qui dit parole magique dit Merlin, mais au vu de ses derniers exploits, ils se demandèrent s'il ne valait mieux la trouver par eux mêmes. Le cadet, se souvenant de ses lectures, s'écria:"Sésame, ouvre-toi " ! A sa grande surprise, la porte s'ouvrit. Ils découvrirent derrière cette dernière, un lac immense, une eau sombre, malodorante d' un rouge à faire glacer le sang dans les veines. Heureusement une barque était amarrée sur le bord .Ils n'hésitèrent pas longtemps.Arrivés sur l'autre rive après une traversée plus calme qu'ils ne se l'étaient imaginé, surprise, il se rendirent compte qu'ils avaient tournés en rond sur le lac, l'immense porte se dressait de nouveau devant eux. Le plus courageux des trois plongea sa tête dans le liquide et s'aperçu que la couleur, en réalité,  flottait en surface. L' eau était clair et, il pu voir au
avatar
Sax55

Messages : 2742
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : fort fort lointain !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par BackFromTheFuture le Ven 23 Mai - 20:17

.....Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au milieu du fronton.Ils savaient que pour l'ouvrir, ils devraient prononcer une parole magique .

Qui dit parole magique dit Merlin, mais au vu de ses derniers exploits, ils se demandèrent s'il ne valait mieux la trouver par eux mêmes. Le cadet, se souvenant de ses lectures, s'écria:"Sésame, ouvre-toi " ! A sa grande surprise, la porte s'ouvrit. Ils découvrirent derrière cette dernière, un lac immense, une eau sombre, malodorante d' un rouge à faire glacer le sang dans les veines. Heureusement une barque était amarrée sur le bord .Ils n'hésitèrent pas longtemps.Arrivés sur l'autre rive après une traversée plus calme qu'ils ne se l'étaient imaginé, surprise, il se rendirent compte qu'ils avaient tournés en rond sur le lac, l'immense porte se dressait de nouveau devant eux. Le plus courageux des trois plongea sa tête dans le liquide et s’aperçut que la couleur, en réalité, flottait en surface. L' eau était clair et, il pu voir au fonds, comme un passage étroit et menant dans une autre direction

_________________
Twisted Evil Chef Barman Des Dragons Du Chaos  Twisted Evil 

cheers Ma fiche éleveur  cheers
avatar
BackFromTheFuture

Messages : 823
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 40
Localisation : Ma grotte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par Sax55 le Dim 25 Mai - 11:39

.....Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au milieu du fronton.Ils savaient que pour l'ouvrir, ils devraient prononcer une parole magique .

Qui dit parole magique dit Merlin, mais au vu de ses derniers exploits, ils se demandèrent s'il ne valait mieux la trouver par eux mêmes. Le cadet, se souvenant de ses lectures, s'écria:"Sésame, ouvre-toi " ! A sa grande surprise, la porte s'ouvrit. Ils découvrirent derrière cette dernière, un lac immense, une eau sombre, malodorante d' un rouge à faire glacer le sang dans les veines. Heureusement une barque était amarrée sur le bord .Ils n'hésitèrent pas longtemps.Arrivés sur l'autre rive après une traversée plus calme qu'ils ne se l'étaient imaginé, surprise, il se rendirent compte qu'ils avaient tournés en rond sur le lac, l'immense porte se dressait de nouveau devant eux. Le plus courageux des trois plongea sa tête dans le liquide et s’aperçut que la couleur, en réalité, flottait en surface. L' eau était clair et, il pu voir au fonds, comme un passage étroit,menant dans une autre direction.

" Il faut plonger, dit il " et il plongea. Surpris les deux autres s'exécutèrent à sa suite même si
avatar
Sax55

Messages : 2742
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : fort fort lointain !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par frany le Dim 25 Mai - 18:31

....Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au milieu du fronton.Ils savaient que pour l'ouvrir, ils devraient prononcer une parole magique .

Qui dit parole magique dit Merlin, mais au vu de ses derniers exploits, ils se demandèrent s'il ne valait mieux la trouver par eux mêmes. Le cadet, se souvenant de ses lectures, s'écria:"Sésame, ouvre-toi " ! A sa grande surprise, la porte s'ouvrit. Ils découvrirent derrière cette dernière, un lac immense, une eau sombre, malodorante d' un rouge à faire glacer le sang dans les veines. Heureusement une barque était amarrée sur le bord .Ils n'hésitèrent pas longtemps.Arrivés sur l'autre rive après une traversée plus calme qu'ils ne se l'étaient imaginé, surprise, il se rendirent compte qu'ils avaient tournés en rond sur le lac, l'immense porte se dressait de nouveau devant eux. Le plus courageux des trois plongea sa tête dans le liquide et s’aperçut que la couleur, en réalité, flottait en surface. L' eau était clair et, il pu voir au fonds, comme un passage étroit,menant dans une autre direction.

" Il faut plonger, dit il " et il plongea. Surpris les deux autres s'exécutèrent à sa suite même s' ils n'avaient pas de masque ni de tuba. Ravis, ils constatèrent qu'ils pouvaient respirer.Ils batifolèrent un moment comme
avatar
frany

Messages : 1570
Date d'inscription : 12/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par BackFromTheFuture le Dim 25 Mai - 20:21

....Ils arrivèrent devant une immense porte, toute de bois bâtie. Une porte sans serrure, sans poignée sans fenêtre juste un petit clou planté au milieu du fronton.Ils savaient que pour l'ouvrir, ils devraient prononcer une parole magique .

Qui dit parole magique dit Merlin, mais au vu de ses derniers exploits, ils se demandèrent s'il ne valait mieux la trouver par eux mêmes. Le cadet, se souvenant de ses lectures, s'écria:"Sésame, ouvre-toi " ! A sa grande surprise, la porte s'ouvrit. Ils découvrirent derrière cette dernière, un lac immense, une eau sombre, malodorante d' un rouge à faire glacer le sang dans les veines. Heureusement une barque était amarrée sur le bord .Ils n'hésitèrent pas longtemps.Arrivés sur l'autre rive après une traversée plus calme qu'ils ne se l'étaient imaginé, surprise, il se rendirent compte qu'ils avaient tournés en rond sur le lac, l'immense porte se dressait de nouveau devant eux. Le plus courageux des trois plongea sa tête dans le liquide et s’aperçut que la couleur, en réalité, flottait en surface. L' eau était clair et, il pu voir au fonds, comme un passage étroit,menant dans une autre direction.

" Il faut plonger, dit il " et il plongea. Surpris les deux autres s'exécutèrent à sa suite même s' ils n'avaient pas de masque ni de tuba. Ravis, ils constatèrent qu'ils pouvaient respirer.Ils batifolèrent un moment comme si le temps s'était arrêté et que tout danger avait disparu

_________________
Twisted Evil Chef Barman Des Dragons Du Chaos  Twisted Evil 

cheers Ma fiche éleveur  cheers
avatar
BackFromTheFuture

Messages : 823
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 40
Localisation : Ma grotte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire commune

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum